Parler musique (formation) – Guillaume Kosmicki

Cette formation s’est déroulée à Bourg lès Valence les 13 et 14 septembre 2012.

Merci à toute l’équipe de la médiathèque qui nous a accueilli avec beaucoup de gentillesse et de professionnalisme, qui nous a fourni un accès au web ainsi que des litres de café ;) 

Merci Bastien d’avoir organisé ces deux jours de formation.

Le programme de la formation :

Les discothécaires sont amenés quotidiennement à parler de musique avec leur public, rédiger des notices, exprimer des commentaires critiques. Dépasser le ressenti pour décrire le contenu d’un album nous oblige à mettre des mots sur des sons. La musique est un art obéissant à de nombreux codes et règles techniques. Un vocabulaire adapté, des techniques d’écoute et d’analyse permettent de mieux cerner les différents aspects d’une œuvre. De nombreuses ressources (internet, presse, publications) peuvent aussi aider à approcher un disque. Cette journée propose, à travers l’étude de titres extraits de répertoires de styles
différents, d’affiner notre oreille, d’enrichir notre vocabulaire musical et d’identifier les outils et les sources susceptibles de nous y aider.

Méthode
La première journée du stage repose sur de nombreuses écoutes commentées et analysées par le conférencier. Elles s’attachent en premier lieu à illustrer les différentes définitions de  la musique au travers des siècles. La musique est un phénomène complexe et riche : plusieurs types de commentaires d’œuvres sont possibles, très différents selon les axes choisis, comme l’esthétique, la réception ou la production musicale. Ces voies sont exposées et détaillées. On s’attache ensuite à décrire et à assimiler une grille d’analyse auditive complète que de multiples exemples sonores définissent précisément.
La deuxième journée du stage s’articule autour d’un atelier interactif de commentaire d’écoute. De nombreux extraits sont proposés aux stagiaires qui, riches des acquis de la première journée, partagent entre eux et avec le conférencier le fruit de leurs analyses et affinent leurs méthodes.

Précision : le contenu porte plus sur la connaissance d’un vocabulaire  musicologique, les techniques d’écoute et d’analyses d’œuvres que sur une nomenclature de styles

Plus de photos ET des vidéos ici. Merci Bernard.

Maintenant un point du vue tout personnel partagé par plusieurs participants (vive la pause café qui permet d’échanger ;) !)

Cette formation était très intéressante et  Guillaume Kosmicki est un très bon formateur, qui transmet ses nombreuses connaissances avec talent et passion !

Comme à chaque formation, nous arrivons tous avec nos attentes et notre interprétation de l’intitulé et du programme.

Parler musique vaste domaine ! Avec les nombreux projets d’écoute musicale qui se développent en bibliothèque cette formation tombait à pic !
Vocabulaire spécifique, décryptage d’œuvre, technique d’écoute…. tout ce que nous attendions…. malheureusement nous n’avions pas compris  que nous allions principalement parler de musique classique et peu de musique populaire. Il nous a été difficile d’adapter la grille d’analyse à ces musiques.

Peut être devrions nous mettre en place une journée d’échange sur ce thème de l’écoute musicale lors d’une AG par exemple…

 

About these ads

6 Réponses

  1. […] Cette formation s’est déroulée à Bourg lès Valence les 13 et 14 septembre 2012. Merci à toute l’équipe de la médiathèque qui nous a accueilli avec beaucoup de gentillesse et de professionnalisme, qui nous a fourni un accès au web ainsi que des litres de café  Merci Bastien d’avoir organisé ces deux jours de formation. Le programme de la formation : …  […]

  2. […] on vdlblog.wordpress.com Share this:J'aime ceci:J'aimeSoyez le premier à aimer ceci. This entry was posted in […]

  3. […] Cette formation s’est déroulée à Bourg lès Valence les 13 et 14 septembre 2012.   Le programme de la formation : Les discothécaires sont amenés quotidiennement à parler de musique avec leur public, rédiger des notices, exprimer des commentaires critiques. Dépasser le ressenti pour décrire le contenu d’un album nous oblige à mettre des mots sur des sons. (Blog de VDL)  […]

  4. […] Cette formation s’est déroulée à Bourg lès Valence les 13 et 14 septembre 2012.   Le programme de la formation : Les discothécaires sont amenés quotidiennement à parler de musique avec leur public, rédiger des notices, exprimer des commentaires critiques. Dépasser le ressenti pour décrire le contenu d’un album nous oblige à mettre des mots sur des sons. (Blog de VDL)  […]

  5. […] Cette formation s’est déroulée à Bourg lès Valence les 13 et 14 septembre 2012.   Le programme de la formation : Les discothécaires sont amenés quotidiennement à parler de musique avec leur public, rédiger des notices, exprimer des commentaires critiques. Dépasser le ressenti pour décrire le contenu d’un album nous oblige à mettre des mots sur des sons. (Blog de VDL)  […]

  6. […] Cette formation s’est déroulée à Bourg lès Valence les 13 et 14 septembre 2012.   Le programme de la formation : Les discothécaires sont amenés quotidiennement à parler de musique avec leur public, rédiger des notices, exprimer des commentaires critiques. Dépasser le ressenti pour décrire le contenu d’un album nous oblige à mettre des mots sur des sons. (Blog de VDL)  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 28 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :