Pour quatre minutes de liberté !

Quatre minutes, un film de Chris Kraus, ou lorsque l’on met la musique en prison, de sol ou de fa elle devient la clef du condamné.

Cela donne un très beau film, fort et assourdissant.
Histoire de femmes dans un univers carcéral noir et froid, histoire de femmes au cœur d’une entreprise de destruction systématique de l’individu, histoire de femmes partagée entre folie et désir de rédemption.
Quatre minutes de liberté arrachées à l’univers gris et aliénant de la prison, quatre minutes fruit d’un combat de plusieurs mois entre deux vies détruites, façonnées toutes deux par un amour impossible à l’exigence d’ un choix épouvantable et définitif.

Une réalisation parfaite de Chris Kraus, un ton juste qui sait éviter l’écueil du mélo allié à une interprétation au cordeau qui fait écho à cet autre superbe film qu’était La vie des autres.

Quatre minutes d’éternité, à voir absolument !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :