2001 – 2011 : H.A.K. Fête ses 10 ans, Usuku lokuzalawa H.A.K. !

Le collectif H.A.K., déjà maintes fois cité en ces pages (hum, ça sent le copinage), non content d’être aussi actif qu’alternatif, fête cette année ses 10 ans…

Prolixes et généreux, ces membres proposent deux soirées de concerts, expos, diffusions les vendredi 18 et samedi 19 mars.
La fête est programmée dans les locaux toujours accueillants du Grrrnd Zero Gerland et ses échos seront perceptibles dans le monde entier grâce aux web radios Cannibal Caniche (KKWNE) et Strange Frequencies Channel.

H.A.K. Lo-fi Records invite donc à un événement local de portée mondial… presque un credo pour ces 80 improvisateurs en tous genres.
The place to be si vous voulez mon avis.

H.A.K. a un site et est présent sur le très recommandable Internet Archive. De quoi se faire une idée (forcément parcellaire puisqu’avec ces activistes sonores tout n’existe que dans l’instant).


2001 – 2011 : H.A.K. Fête ses 10 ans, Usuku lokuzalawa H.A.K. !
Vendredi 18 et samedi 19 mars 2011
Grrrnd Gerland
= 40 rue Pré-Gaudry, Lyon 7, M° Jean Jaurès
6 € / soir, 10 € le pass pour les deux soirées.

* ::::::::::::: VENDREDI 18 MARS ::::::::::::: *
SARAH MONN / Noise miX d’ambiance / Mont Pilat
EXTRASYSTOLE + NICOLAS DICK / bandes sons sans images / Orléans / Marseille
KID PAROTT/ Collage Audio-Diffuseur / Aubenas
OBSCURANTINE [Victor Jorge & Anton Mobin] / Une odyssée dans la cage / Paris
Carlos Groenland + Hc = Der Kommissar – DMC / Friture Ciao / Lyon-Torino

* ::::::::::::: SAMEDI 19 MARS ::::::::::::: *
EVARISTE CHAMPION + SYL20 + LUDIVINE CYPHER / Free Style / VilleFranche / Lyon/Sologne
THANATO TWIST with OLEG’S SOUND SYSTEM / Désordre Gastrique et Cosmique / Orléans
KID PAROTT / Collage Audio-Diffusant / Aubenas
AxDELBOR vs DEADBEAT/ Musique Erroriste / Lyon-St Etienne
VITAS GUERULAÏTIS / Dada Psyche Kraut Punk / Brussels
GIGOTON / Bizarre Dance Mix / Paris

+ *Power For The Mutants**
Smart & Beautiful. H.A.K. Radio Programs;
On KKWNE & STRANGE FREQUENCIES CHANNEL (web radios)
DIFFUSION
VERSUS TIME
INTERVIEWS
FICTIONS
JEUX
INÉDIT
SURPRISES

Publicités

Circuit bending à la Mlis avec le collectif HAK

Quand l’expression « Faites du bruit », galvaudée par les rockers de tous poils (parce qu’hormis Lemmy, hein…), retrouve tout son sens…

Samedi 12 mars 2011, la Maison du Livre de l’Image et du Son François Mitterrand propose un atelier et un concert autour du circuit bending, dans le cadre de Libre en Fête.

Ré-pè-te-a-près-moi

SAP

10h – 18h : atelier, avec Ax Delbor et Deadbeat, du collectif HAK Lo Fi Records : construction d’un générateur de sons.
18h30 : concert, avec les participants à l’atelier qui le souhaitent + Ax Delbor et Deadbeat

Atelier à partir de 15 ans, sur inscription :
04 26 23 48 51
ou
lenaig.rouzieres [at] mairie-villeurbanne.fr
Tout public, entrée libre.

Le circuit bending désigne l’activité qui consiste à court-circuiter de façon volontaire des instruments de musique électronique de faible tension électrique, fonctionnant sur piles (jouets pour enfants munis de haut-parleur, effets pour guitare, petits synthétiseurs) de façon à créer de nouveaux générateurs de sons. Mettant en avant la spontanéité et le côté aléatoire des modifications, le circuit bending est communément associé à la musique bruitiste.
(Wikipédia)

Mmmm le beau bouzin...

Larsenophone

Plus que de simplement modifier des jouets existants, Ax Delbor et Deadbeat, membres du collectif HAK Lo Fi Records, vous proposent de construire votre propre générateur de sons :

Après un rapide cours théorique sur les lois de l’Electronique, nous nous armerons de nos fers à souder pour créer de toutes pièces un générateur de sons versatiles amplifié, basé sur un circuit intégré du type HexSchmittTrigger.

Chaque machine possède six oscillateurs qui s’intermodulent et que l’on multiplie par le nombre de participants… ce qui laisse présager une belle et dense cacophonie lors de la représentation finale de la soirée.

Maison du Livre de l’Image et du Son François Mitterrand
247 cours Émile Zola
69100 Villeurbanne
04 78 68 04 04

 

Le collectif H.A.K. fête ses 10 ans les 18 et 19 mars 2011.
Rendez-vous au Grrrnd Zero Gerland (40 rue Pré-Gaudry, Lyon 7, M° Jean Jaurès), pour ces 2 soirées de concerts, diffusions, expos, etc.
Le collectif H.A.K. propose également près d’une centaine de titres de son catalogue en téléchargement sous licence Creative Commons sur Internet Archive.
Plus d’info dans un prochain billet.

Mathrock : Danny Steve, Robonom & HAK chez Grand-Guignol

Samedi 29 janvier Grand-Guignol, LA librairie lyonnaise underground-mais-pas-que propose sa dernière soirée dans la cave.


Ah la cave de Grand-Guignol !

Sans doute la plus petite salle de concert de la ville, mais certainement la plus pointue et la plus conviviale.
Venir entendre un trio issu de l’ARFI confortablement vautré dans un canapé… se faire pilonner les tympans par 20 minutes de harsh noise comprimée dans un volume à peine plus grand que votre chambre à coucher… écouter/regarder, transporté, l’orchestre de chambre de lampes de chevets de Bruno Capelle… s’ouvrir lentement, assis sur les marches parce que la salle est pleine, aux finesses sonores de Manu Holterbach…
Bref, la liste est longue, des découvertes, des retrouvailles, des errements et des questionnements musicaux.

Mais voilà, après ces années dans les cocons de la rue Sergent Blandan et de la Montée de la Grande Côte, la librairie s’ébrouera en ligne et volera de salons en festivals (festivals Rue du Nord (Lausanne) et Câble (Nantes) en février).
Plus que que deux jours dans ses murs donc, deux jours pour profiter des derniers soldes (pas sûr que vous trouviez ailleurs ce qui est vendu ici) et ce sera… LA FÊTE !!!

Pour célébrer cet événement, Danny Steve descend de Nantes pour mettre le feu !

  • Début en douceur à 19h avec la signature de sa dernière BD, Mathrock, sortie là à l’instant aux Requins Marteaux.
  • A 20h30 (et quelques…), Robonom, venu de Nantes également, ouvrira la soirée avec un live electronica ambiantRobonom.
  • Puis la performance Mathrock : 6 musiciens du collectif HAK (et aussi ici et ) livreront une improvisation sur la projection de la BD, qui servira de partition graphique.
    Les musiciens :
    Analus Boos / Ax Delbor / Carlos Groenland / Darby Mullins / Dead Beat / SarAh MöNn.
    Ils magnifieront tout un tas d’instruments et de machins bizarres dont ils ont le secret. Il y aura sans doute de la guitare, des claviers, des platines, des machines de leur invention et des trucs bendés.
    Et d’la plane !

Et comme on ne sera pas tristes, parce que Grand-Guignol ne disparaît pas mais entame un nouveau cycle, on finira en se lâchant et en se déhanchant (tout en essayant de faire quelques cartons de livres…), grâce à der Kommissar, qui saura trouver les bons disques pour terminer en beauté.


  • Samedi 29 janvier à partir de 19 heures, signature de Danny Steve à l’occasion de la sortie de Mathrock (elle viendra aussi avec de nouvelles sérigraphies, tirées spécialement pour cette soirée).
  • 20h30 : soirée avec Robonom, puis performance Mathrock/HAK.
    5€.

Grand-Guignol bouge encore et nous donne rendez-vous mardi 22 mars pour un solo de Michel Doneda chez Buffet Froid.


Grand-Guignol
91, montée de la Grande Côte
69001 Lyon
04 78 30 50 42
2 blogs : librairie et musique

Deux soirées avec Didier Petit et ses amis à la Mlis

Décidément, la Mlis nous gâte !

La Maison du Livre de l’Image et du Son François Mitterrand propose deux soirées de concerts avec Didier Petit, violoncelliste
Vendredi 11 février 2011
19 h : Déviation – trois premières faces : Didier Petit, violoncelle, voix
20 h : Improvisation : Didier Petit + Lionel Marchetti, traitement sonore

Jeudi 17 février 2011
19 h : Don’t explain – trois dernières faces : Didier Petit, violoncelle, voix
20 h : Improvisation : Didier Petit + Samuel Chagnard, clarinettes, saxophones

Didier Petit
Six faces pour deux disques

Didier Petit

La référence est claire, de plus pour un violoncelliste passé par le conservatoire, ces trois faces en précèderont trois autres – alors en préparation – pour faire FACE à Jean-Sébastien Bach et à ses six suites pour violoncelle seul. S’il est un terme qui ne correspond en rien à Didier Petit, c’est bien seul. Didier est dans le partage, l’échange, l’écoute de l’autre et quand Pablo Casals dit que le violoncelle est l’instrument le plus proche de la voix humaine, Didier Petit ne peut s’empêcher de chanter, de vocaliser, de gazouiller, d’éructer tout en jouant de son instrument.

[En 2009, neuf] ans après Déviation qui avait fait sensation par sa manière très libre de ne s’embarrasser d’aucun diktat esthétique (fût-il d’inspiration libertaire !), le violoncelliste (…) reprend les choses où il les avait laissées et signe avec ce nouveau disque – Don’t explain – (enregistré cette fois-ci à Minneapolis) un indiscutable chef-d’œuvre. (…) La musique atteint un niveau d’incandescence émotionnelle proprement inouï.
Stéphane Ollivier – JazzMagazine, décembre 2009.

Lionel Marchetti

Concret ou abstrait ? J’aime l’abstrait où subsiste un souvenir de substance, le concret qui s’affine aux frontières du vide.
Kenneth White.

Lionel Marchetti (photo Alexandra Lebon & Julien Lombardi)

Lionel Marchetti est compositeur de musique concrète.
Tout d’abord autodidacte, il explore le répertoire de ce courant avec Xavier Garcia.
Collaborateur régulier ou occasionnel du CFMI de Lyon, du GMVL, du GRM, de la Muse en Circuit ou encore du Studio Cesare à Reims, il pratique aussi l’improvisation libre et la musique expérimentale.
Musicien, théoricien attaché à une lecture poétique de la musique concrète, fidèle à la pensée de Pierre Schaeffer et proche de Michel Chion, il poursuit parallèlement un travail d’écriture poétique qui devait le plus simplement du monde le réunir sur scène avec cet autre poète qu’est Didier Petit.


Samuel Chagnard

Samuel Chagnard

Diplômé d’état et professeur de musique, Samuel Chagnard reste pour autant un multi-instrumentiste doublé d’un technicien du son ouvert sur l’improvisation et la rencontre.

Membre de La Tribu Hérisson depuis 1998, il compose, arrange, improvise ou sonorise pour diverses formations du collectif.
Après Fred Frith, Louis Sclavis ou encore Benat Achiary, il nous propose de rencontrer Didier Petit pour un concert improvisé.

Maison du Livre de l’Image et du Son François Mitterrand
247 cours Émile Zola
69100 Villeurbanne
04 78 68 04 04.

Tout public, entrée libre.

« Le Chien déguisé en vache » à la Mlis

Catherine Delaunay, clarinettes
Pascal Van den Heuvel, saxophones

Musiciens français de jazz et musiques improvisées, ces deux très grands complices ont mêlé leurs sensibilités respectives pour créer ce duo.
Fraîcheur et spontanéité, légèreté, humour : on respire, on s’étonne, on rit, on est transporté par ces deux souffleurs de musique et d’émotion.

Mazette, quelle matin !

Vendredi 26 mars 2010 à 19h
Maison du livre de l’image et du son François Mitterrand

247 cours Emile Zola
69100 Villeurbanne
Contact 04 78 68 04 04

Médaille d'or en clarinette, Médaille d'or en musique de chambre, Première Médaille dans le cycle spécialisé de formation musicale, Mérite Agricole... Ah non, pas le Mérite Agricole !

Catherine Delaunay

Après une solide formation au Conservatoire Supérieur de Musique et Danse (CNSMD) de Lyon, la clarinettiste et compositrice Catherine Delaunay décide de se tourner plus particulièrement vers le jazz et les musiques improvisées. Depuis 1996, elle crée et dirige ses propres projets, pour lesquels elle compose.
Catherine Delaunay crée également des œuvres musicales pour des chorégraphes, metteurs en scène, scénaristes.

Projets personnels :
Y en a qui manquent pas d’air : petit orchestre de rue et d’intérieur, avec Lionel Martin, Daniel Casimir, Didier Havet et Tatiana Lejude
Silence dans les rangs : duo avec Tatiana Lejude
Tajfea : trio avec Jean-François Vrod et Tatiana Lejude

Catherine Delaunay collabore également avec de nombreux musiciens : Régis Huby, Laurent Dehors, Isabelle Ollivier et bien d’autres encore.
http://www.lesneuffillesdezeus.com/pages/cdelaunay.php
http://www.myspace.com/catherinedelaunay

M. Van den Heuvel, heureux comme pas deux de jouer à la Mlis !

Pascal Van den Heuvel

Saxophoniste tourangeau, complice de Catherine Delaunay, Pascal Van den Heuvel passe aisément et avec un plaisir non dissimulé de l’harmonie la plus municipale à la musique la plus improvisée, du musette le plus traditionnel à la chanson française la plus décapante.

De formation classique, adepte d’un jazz ouvert, enseignant à ses heures, compositeur et arrangeur, il joue en duo avec le guitariste Massimo Miola, fait partie de Bastoon & Babouschka Quartet avec Sébastien Gariniaux et Isabelle Sempéré (chanson française).

Pluridisciplinaire, Pascal Van den Heuvel participe à d’autres projets abordant les répertoires musette, swing, et joue dans des ensembles de musique improvisée.
http://www.lesneuffillesdezeus.com/pages/pvandenheuvel.php
http://www.myspace.com/pascalvandenheuvel

%d blogueurs aiment cette page :